Renaissance d'une harpe languedocienne du moyen-âge

Guilhem VIII

Avec un simple document, le centre de musiques médiévales aidé financièrement par les mairies de Montpellier et de Saint-Guilhem le désert, de l'université de Paul Valéry et de la Banque populaire du Sud a décidé de tenter la reconstitution de la harpe dont jouait le Seigneur Guilhem VIII, présente sur les armoiries de Montpellier. 

*** sur lefigaro.fr ***

Le seigneur Guilhem VIII de la riche dynastie montpelliéraine des Guilhem était un amoureux des arts. On se pressait à sa cour montpelliéraine où il invitait artistes, comédiens, et saltimbanques dont les deux plus connus de l'époque, Arnaud de Mareuil et Folquet de Marseille. Hélas, peu d'archives retracent ce foisonnement artistique. Cependant, dans un document officiel de 1192 conservé aux archives de la ville qui valide la vente d'une terre faite par sa cousine, on découvre en bas du texte, un sceau avec son portrait faisant foi. Sur son recto, Guilhem VIII est représenté en guerrier comme c'était d'usage à l'époque avec épée et bouclier, mais fait surprenant, au verso il apparaît jouant de la harpe. «Une représentation rare», explique Christine Feuillas la responsable des archives.. […] Lire l’intégralité de l’article


Boutique Languedocienne
PARTAGER
    Voir commentaires Blogger
    Voir commentaires Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

HAUT