Fête de l’âne Martin à Gignac

Fête de l’âne Martin à Gignac

Le jour de l’Ascension 719, malgré sa petite taille, l’animal donna l'alerte à l'ensemble du village et parvint à chasser les envahisseurs sarrasins aux portes de la ville. Depuis cette nuit-là, l’âne est devenu le symbole du village et les habitants le célèbrent chaque année à l’Ascension. L’âne représenté par une grande armature recouverte d’une robe bleue, surmontée d’une tête est promené dans les rues au son des musiciens et des danseurs costumés qui commémorent « sinébelet belus » ou sire de la guerre symbolisant la résistance héroïque des habitants de Gignac face aux envahisseurs sarrazins.

*** sur midilibre.fr ***

Voilà près de 1300 ans que les Gignacois, échappant à l'invasion sarrasine grâce aux braiments de l'âne Martin, célèbrent à la date anniversaire de l'Ascension, l'animal devenu depuis lors la mascotte de la ville. Pendant 5 jours, les Gignacois perpétuent la tradition, du sénibelet, spectacle commémorant la résistance héroïque des habitants face à l'envahisseur, aux festivités plus conviviales qui réunissent familles et amis autour d'un pan d'histoire perpétué au fil des ans de génération en génération. […] Lire l’intégralité de l’article

Boutique Languedocienne
PARTAGER
    Voir commentaires Blogger
    Voir commentaires Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

HAUT